Bonheur ou Bouteille

12 juillet 2019, 20:39, Viale Galileo Galilei, Venise, Vénétie

Le bonheur est autour de la bouteille, plus surement que dans la bouteille !

Avant l’alcool il y a le rite. Les bouteilles sonnent le festif, la chaleur, l’humain. L’ivresse est là avant d’ouvrir la bouteille, avant de consommer. Le rite associe le social et le biologique, le manger et le boire, l’union, la consécration, la fête et l’exceptionnel.

Les énergies en présence sont les mêmes que celles des atomes, électrons et protons, attractions et répulsions, expansions, réunions, échanges. La joie est dans la perception.

L’exceptionnel est à la naissance, l’apparition, le changement d’univers, la découverte et l’inconnu, les goûts, les parfums, les pleins et les vides. Avant l’alcool il y a la bouteille, le bouchon, la pensée, la rencontre, les autres, les sons, les parfums et les goûts. La présence et l’absence.

L’exceptionnel est le matin, le réveil, découverte du jour, des devoirs, des obligations, des besoins, de la fraicheur, de la chaleur ou de la fatigue. Les rites se répètent, ponctués de hauts, de bas, de grands et de petits moments, de moments plats, de moments ternes.

L’exceptionnel est dans chaque instant de la pulsation du cœur, de la vague du souffle, de la pression du ventre, de la faim, de la soif, du chaud, du froid, du sec, de l’humide, du sucré, du salé et du neutre.

Le rite est biologique, montées et descentes, aux rythmes des planètes, des jours, des nuits, des printemps et des automnes. Rapides et lentes spirales biologiques. Manger, boire, s’organisent lentement, puissamment.

Le soir est un moment organique, une fin, un moment de se protéger des dangers, de rentrer dans la grotte, de faire le feu pour éloigner les animaux dangereux, le feu pour chauffer, le feu pour cuire, le feu enivrant. Dans la bouteille, autour de la bouteille, il y a autant d’excitation que de fatigue, de fin de journée que de rebond, de retour dans les limbes.

La joie ne se trouve pas dans la bouteille.

La joie se trouve avant, autour.

La joie n’a besoin de rien pour être joyeuse.

La méditation et la médecine

« La conscience sans aucune activité est consciente du mental,
Le mental est son bien,
La conscience prend la forme du mental. »
(Patanjali, Les Yoga Sutra)

Lé méditation est une attention à l’attention et à l’intention… un moyen de d’observation.

Le yoga est un exercice de méditation qui s’interresse au corps et à la planète dans son ensemble.

Un exercice infiniment créatif

Méditation et mouvement,
La médecine et le yoga

Les états de la Conscience

Magnolia-2017

La conscience apparaît sous multiples aspects, quantité d’aspects.

Pour soigner, il est possible de faire appel à des exercices qui modifient les points de vue, qui modifient les perceptions.

Il n’est pas possible de devenir plus conscient, il est possible de devenir moins inconscient !

Sous ce lien, des propositions d’exercices autour de la méditation et du mouvement des yeux.

L’addiction se trouve dans l’épaisseur du verre…

Une racine entre la terre et la mer

Le ciel est la terre sont branchés, sur plage, à St Gildas du Rhuys.

L’addiction se trouve dans l’épaisseur du verre, pas dans le verre ni devant le verre* !

Cette épaisseur, c’est la matière dont nous sommes faits. L’épaisseur de cette matière est intense, elle est action et mouvement constant. Avant la naissance, l’univers est dans le verre, bain, bercement, boire et manger sans limite. La naissance, c’est l’expulsion vers un monde sec, froid et plat. La suite est terriblement agitée, quelques années paisibles, asexuées et sensibles, bouleversées par les torrents hormonaux de l’adolescence. Nos besoins, nos répulsions et nos addictions se trouvent dans cette épaisseur de matières, d’énergies, de sensibilités et de mémoires. Lire »

Méditation, Comment ça marche !

MEDIT-BOB

 

5ème Colloque de Bobigny

27-28 juin 2016

« Sur-et-sous-médicalisation, sur-diagnostics et sur-traitement »

Méditation, comment ça marche !

(le texte complet se trouve sous lien ci-dessus)

La méditation est-elle une alternative aux médicaments ? Des psychiatres nous parlent de ‘’Méditation de pleine conscience’’. De nombreux patients adhèrent. Pourquoi ‘’de pleine conscience’’ ? La version originale dit ‘’mindfulness’’, qui devrait se traduire par ‘’plénitude spirituelle’’. Le concept ‘’Pleine Conscience’’ s’est imposé en contradiction avec ‘’l’inconscient’’, concept jusqu’ici dominant, voire hégémonique. Le ‘’Mindfulness’’ est né de la rencontre des psychiatres avec le bouddhisme pour évoluer vers des pratiques (exercices) qui se revendiquent athées.

Lire »

L’autre un monument

 

Lire le texte

Tabac…

Le plaisir d’une cigarette …

C’est de combler le manque de nicotine, uniquement.

Les cellules sont très sensibles, une fois qu’elles ont goûté à la nicotine, elles en veulent encore.

Lire »

Médiator

En 1978, j’étais étudiant en médecine, je faisais un stage chez mon père médecin. Devant nous un patient : « Docteur, il m’a fait un drôle d’effet votre nouveau médicament, je me suis senti bizarre, j’ai eu la diarrhée et j’ai mal dormi. » Mon père de regarder l’ordonnance: « Médiator, je l’ai prescrit quatre fois, quatre fois des effets désagréables … c’est quoi cette cochonnerie ? »

Le 26 novembre 2009, j’ai senti comme un soulagement. Le Médiator est interdit à la vente ! Enfin !

Je n’ai jamais prescrit de médiator ! Lire »

Consultations

 

Les consultations avec le docteur Journe se font sur rendez-vous…

Vous pouvez envoyer un courrier electronique ou téléphoner

les consultations se font en français ou en anglais

possibilité d’interpète pour le japonais

Activités

des consultations individuelles

des consultations familiales et de couples

les approches psychosomatiques sont développées dans le site médecine yoga

 

Pour les conférences et interventions médiatiques, nous contacter

en français, en anglais