Conception

32_250x250

Geneviève FONTAYNE – 8, place de la Gare – 92340 Bourg-la-Reine

L’addiction se trouve dans l’épaisseur du verre…

Une racine entre la terre et la mer

Le ciel est la terre sont branchés, sur plage, à St Gildas du Rhuys.

L’addiction se trouve dans l’épaisseur du verre, pas dans le verre ni devant le verre* !

Cette épaisseur, c’est la matière dont nous sommes faits. L’épaisseur de cette matière est intense, elle est action et mouvement constant. Avant la naissance, l’univers est dans le verre, bain, bercement, boire et manger sans limite. La naissance, c’est l’expulsion vers un monde sec, froid et plat. La suite est terriblement agitée, quelques années paisibles, asexuées et sensibles, bouleversées par les torrents hormonaux de l’adolescence. Nos besoins, nos répulsions et nos addictions se trouvent dans cette épaisseur de matières, d’énergies, de sensibilités et de mémoires. Lire »

MMY (méditation et mouvement des yeux) Exercice

Roses1

 

Nous présentons ici trois approches autour de  »VOIR »,  »REGARDER »,  »VISUALISER »

Ces exercices ont été formulés à l’intention de thérapeute. Chacun peut s’en servir pour les découvrir et les mettre en pratique.

Lire »

Méditation, Comment ça marche !

MEDIT-BOB

 

5ème Colloque de Bobigny

27-28 juin 2016

« Sur-et-sous-médicalisation, sur-diagnostics et sur-traitement »

Méditation, comment ça marche !

(le texte complet se trouve sous lien ci-dessus)

La méditation est-elle une alternative aux médicaments ? Des psychiatres nous parlent de ‘’Méditation de pleine conscience’’. De nombreux patients adhèrent. Pourquoi ‘’de pleine conscience’’ ? La version originale dit ‘’mindfulness’’, qui devrait se traduire par ‘’plénitude spirituelle’’. Le concept ‘’Pleine Conscience’’ s’est imposé en contradiction avec ‘’l’inconscient’’, concept jusqu’ici dominant, voire hégémonique. Le ‘’Mindfulness’’ est né de la rencontre des psychiatres avec le bouddhisme pour évoluer vers des pratiques (exercices) qui se revendiquent athées.

Lire »

MMY (méditation et mouvement des yeux) pour soigner les addictions

 Alberto Giacometti : « La réalité de l’être est dans son regard, ses yeux. Plus tu approches de la vérité, de la réalité de l’être, plus elle s’éloigne, plus tu te rends compte que tu en es infiniment éloigné. Que chaque détail saisi, ajouté, corrigé, t’en éloigne un peu plus encore... »

Alberto Giacometti : « La réalité de l’être est dans son regard, ses yeux. Plus tu approches de la vérité, de la réalité de l’être, plus elle s’éloigne, plus tu te rends compte que tu en es infiniment éloigné. Que chaque détail saisi, ajouté, corrigé, t’en éloigne un peu plus encore… »

Docteur Bruno Journe, médecin addictologue, Paris

La méditation ramène à un équilibre, l’équilibre de la santé. Le mouvement des yeux est un exercice d’une fonction clef du corps, les yeux reçoivent et projettent. Les yeux concernent le visage et l’ensemble du corps, le mouvement permet de passer des tensions à la détente, du passé au présent. Lire »

Le GPS cérébrale, la cartographie de tous nos mouvements

May-Brit Moser, Edvard Moser, John O’Keefe,

 

Mapping your every move

Edvard Moser, May-Brit Moser, et John O’Keefe,

Prix Nobel de médecine et physiologie 2014

« Le système de surveillance le plus avancé qui existe se trouve dans notre cerveau, nourri par l’évolution. Il est équipé d’un système de codage qui stocke des cartes de tous les événements de notre vie en haute définition. L’évolution des outils de recherche et des connaissances permettent de comprendre peu à peu ce système de codage et ses principes mathématiques intrinsèques. »

Lire »

GPS cérébral, un nouvel organe entre le somatique et le psychologique.

La vierge à l'enfant

Le prix Nobel de médecine et physiologie 2014, démontre l’existence d’un ‘’centre cérébral de localisation’’. Cet événement fait apparaître l’organisation psychique sous un nouvel éclairage !

John O’Keefe, May-Brit Moser et Edvard Moser, psycho-neuro-physiologistes, sont récompensés pour avoir identifié dans le cerveau, les cellules qui produisent la représentation de l’espace. Les ‘’Place cells’’ (Cellules de Lieu), les ‘’Grids cells’’ (C. de Grilles), ‘’Border cells’’ (C. frontières) et ‘’Head position cells’’ (C. de direction de la tête) définissent une carte cognitive. Dans ce lieu sont intégrés les perceptions et les mémoires dans un empilement de cartes. Il s’agit des connaissances cumulées dans la vie de l’individu, initiées dès la vie fœtale, ce qui revient à envisager les connaissances de la civilisation sous jacente.

Lire »

écouter et entendre

ECOUTER ET ENTENDRE, lire le texte,

Méditation

MODE D EMPLOI D UN CORPS HUMAIN

 

L’autre un monument

 

Lire le texte