Le médecin doit être le connaisseur de la santé !

les oeuvres de la nature

Pour soigner, vérifions où se trouvent les points cardinaux !

D’abord le Nord, le Sud, l’Est, l’Ouest !

Le premier axe, sera le patient, son savoir, son expérience, son histoire, ses dérives… Le désir de se soigner, la hauteur des obstacles et la profondeur des gouffres …

Le deuxième axe est de bien regarder les dérives sociétales, les magnétismes du marketing, la routine, la fatigue (en réalité le poids de la prison de l’égo)…

Le troisième axe sera dans les qualités de ce que nous sommes et non plus de ce que nous valons. L’humanité par exemple ! (Cette dimension est infinie et non conditionnée. Elle connait les limites et les conditions.)

Le quatrième axe sera l’attention aux transferts et aux projections, apprendre la transparence, qui n’est surtout pas une neutralité… L’affection qui n’est pas l’affectivité…

Le patient est venu se soigner, il va trouver ce qu’il cherche. La question du temps devient très secondaire. Qui se trouve hors du présent ? 

Le premier cadre est la santé !

En finir avec les conflits d’intérêts !

nenuphar

La transparence

Il y a quarante ans, les benzodiazépines (BZD) prenaient la place des barbituriques… c’était un progrès les BZD tuent moins. Marilyn Monroe a été victime des barbituriques. Les marchands de BZD ont expliqué que ce médicament était magnifique contre toutes les angoisses. Ils ont oublié de préciser que les BZD enlevaient la mémoire. Les BZD soulagent parce qu’elles effacent (occultent) la réalité. Où est passée la réalité ?

Aujourd’hui, l’industrie du pétrole est aussi ambitieuse. L’industrie chimique nourrit des scientifiques qui démontrent comment fonctionnent les cerveau. Beaucoup de professeurs de psychiatrie, font des recherches, enseignent, tout en recevant des encouragements financiers des laboratoires pharmaceutiques. Où est passé le bon sens ?

Nous publions ici une lettre ouverte à la Présidente de la MILDECA (Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Conduites Addictives). Il est urgent d’accéder à la transparence.

Communication et Santé

Pissenlit

Le lien entre la communication et une médecine centrée sur le patient repose sur deux hypothèses distinctes : la première, –La médecine centrée sur le patient est un but pertinent du système de santé ; la deuxième, –La communication est un outil important pour atteindre ce but. Ces deux hypothèses méritent d’être explorées.

Lire »

Biographie de l’auteur

bateau-1974

AGENOR III, plan et réalisation Bruno Journe

Bruno Journe

Biographie

L’histoire pourrait commencer sur une plage, dans les années 60, auprès d’une grand-mère Oléronaise. A cette époque, à la plage, il n’y avait rien d’autre à faire qu’observer les forces de la nature, le sable, la mer, le soleil, les marées, le vent, les algues, et participer. Une revue avait publié un article sur le yoga, un tout petit article, une photo, assez pour inspirer le yoga, inventer le yoga. Les postures étaient un jeu, suivant le vent, le soleil, le sable, les axes des jambes, des bras et des vertèbres.

Lire »

Méditation et Mouvement

Coquelicot-2-Jouques-270517

Méditer, c’est goûter la Conscience,

Le corps, le mouvement et les perceptions sont les objets de l’attention et d’expérimentation selon les traditions du Yoga.

Inscription :info@medecineyoga.com  ou SMS 0603898979

Bruno Journe pratique le yoga depuis longtemps.

Il a rencontré Jean Klein en 1970…

« Le médecin doit être le connaisseur de la santé »

Soigner, c’est recevoir.

La méditation est exercice d’attention sans fin.

Médecine Yoga.

Conception

32_250x250

Geneviève FONTAYNE – 8, place de la Gare – 92340 Bourg-la-Reine

L’addiction se trouve dans l’épaisseur du verre…

Une racine entre la terre et la mer

Le ciel est la terre sont branchés, sur plage, à St Gildas du Rhuys.

L’addiction se trouve dans l’épaisseur du verre, pas dans le verre ni devant le verre* !

Cette épaisseur, c’est la matière dont nous sommes faits. L’épaisseur de cette matière est intense, elle est action et mouvement constant. Avant la naissance, l’univers est dans le verre, bain, bercement, boire et manger sans limite. La naissance, c’est l’expulsion vers un monde sec, froid et plat. La suite est terriblement agitée, quelques années paisibles, asexuées et sensibles, bouleversées par les torrents hormonaux de l’adolescence. Nos besoins, nos répulsions et nos addictions se trouvent dans cette épaisseur de matières, d’énergies, de sensibilités et de mémoires. Lire »

MMY (méditation et mouvement des yeux) Exercice

Roses1

 

Nous présentons ici trois approches autour de  »VOIR »,  »REGARDER »,  »VISUALISER »

Ces exercices ont été formulés à l’intention de thérapeute. Chacun peut s’en servir pour les découvrir et les mettre en pratique.

Lire »

Méditation, Comment ça marche !

MEDIT-BOB

 

5ème Colloque de Bobigny

27-28 juin 2016

« Sur-et-sous-médicalisation, sur-diagnostics et sur-traitement »

Méditation, comment ça marche !

(le texte complet se trouve sous lien ci-dessus)

La méditation est-elle une alternative aux médicaments ? Des psychiatres nous parlent de ‘’Méditation de pleine conscience’’. De nombreux patients adhèrent. Pourquoi ‘’de pleine conscience’’ ? La version originale dit ‘’mindfulness’’, qui devrait se traduire par ‘’plénitude spirituelle’’. Le concept ‘’Pleine Conscience’’ s’est imposé en contradiction avec ‘’l’inconscient’’, concept jusqu’ici dominant, voire hégémonique. Le ‘’Mindfulness’’ est né de la rencontre des psychiatres avec le bouddhisme pour évoluer vers des pratiques (exercices) qui se revendiquent athées.

Lire »

MMY (méditation et mouvement des yeux) pour soigner les addictions

 Alberto Giacometti : « La réalité de l’être est dans son regard, ses yeux. Plus tu approches de la vérité, de la réalité de l’être, plus elle s’éloigne, plus tu te rends compte que tu en es infiniment éloigné. Que chaque détail saisi, ajouté, corrigé, t’en éloigne un peu plus encore... »

Alberto Giacometti : « La réalité de l’être est dans son regard, ses yeux. Plus tu approches de la vérité, de la réalité de l’être, plus elle s’éloigne, plus tu te rends compte que tu en es infiniment éloigné. Que chaque détail saisi, ajouté, corrigé, t’en éloigne un peu plus encore… »

Docteur Bruno Journe, médecin addictologue, Paris

La méditation ramène à un équilibre, l’équilibre de la santé. Le mouvement des yeux est un exercice d’une fonction clef du corps, les yeux reçoivent et projettent. Les yeux concernent le visage et l’ensemble du corps, le mouvement permet de passer des tensions à la détente, du passé au présent. Lire »